Portrait du CIUSSS


Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal est issu du regroupement des centres de santé et de services sociaux (CSSS) de l’Ouest-de-l’Île et de Dorval-Lachine-LaSalle, du Centre hospitalier de St. Mary, de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, du Centre de réadaptation de l’Ouest de Montréal, du Centre de soins prolongés Grace Dart, des Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw et de l'Hôpital Sainte-Anne.

Au total, le CIUSSS compte 47 points de services à Montréal et deux installations des Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw, à l’extérieur de Montréal.

Il emploie 10 500 personnes et en 2012-2013, ses dépenses atteignaient 703M$.

Le CIUSSS est situé dans la partie ouest de l’Île-de-Montréal, couvre une superficie de 184 km2 et sa population est estimée à 368 740 habitants. Il couvre quatre arrondissements de la Ville de Montréal (Lachine, l'Île-Bizard-Sainte-Geneviève, LaSalle et Pierrefonds-Roxboro) et huit villes liées (Baie-D'Urfé, Beaconsfield, Senneville, Dollard-des-Ormeaux, Sainte-Anne-de-Bellevue, Kirkland, Pointe-Claire et Dorval), soit 38 % du territoire de Montréal.

Quelques chiffres

Les installations du CIUSSS sont désignées ou reconnues, elles offrent donc l’ensemble de leurs services ou au moins un service en anglais.

En première ligne, on trouve sur le territoire du CIUSSS 41 cliniques médicales dont 4 groupes de médecine familiale (GMF) et une unité de médecine familiale (UMF) associée au Centre hospitalier de St. Mary.

Le CIUSSS exploite 854 lits de courte durée, 1 644 lits d’hébergement de longue durée, 307 places en ressources non institutionnelles (RNI) pour les personnes âgées et 2 353 places en RNI pour les autres clientèles.

Le CIUSSS regroupe deux centres de recherche, celui de l’Institut universitaire de santé mentale Douglas et celui du Centre hospitalier de St. Mary.

Finalement, en plus de ses missions locales, le CIUSSS a également un rôle régional en jeunesse et en santé mentale, car il intègre un centre jeunesse et un institut universitaire de santé mentale.

Missions: Centre de santé et de services sociaux;Centre hospitalier de soins généraux et spécialisés; Centre hospitalier de soins psychiatriques; Centre de protection de l'enfance et de la jeunesse; Centre d'hébergement et de soins de longue durée; Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et trouble envahissant du développement
1   Le Centre hospitalier de St. Mary est affilié à l’Université McGill. Son centre de recherche a pour mandat les services de santé, incluant l’épidémiologie clinique et la  santé communautaire. Ses domaines d’expertises sont les suivants : soins primaires et médecine familiale, informatique biomédicale, santé mentale, services d'urgence, expérience patient, recherche en oncologie, soins de fin de vie, autogestion des maladies chroniques et amélioration de la qualité.
2 L’Institut universitaire en santé mentale Douglas est affilié à l’Université McGill. Il a deux mandats suprarégionaux : le programme des troubles de l’alimentation qui procure des services à des usagers des autres régions de la province, un programme de santé mentale pour les communautés Cri du Québec et Inuit du Nunavik. Il a aussi un Centre de recherche en santé mentale, reconnu par le FRQ-S est le 2e en importance au Canada. 
3 Le Centre de réadaptation de l’Ouest de Montréal compte plusieurs ressources, plateaux de travail et maisons de répit sur l’Île de Montréal et procure également son expertise aux usagers d’expression anglaise des autres régions du Québec. Il participe à des recherches en partenariat avec les quatre grandes universités montréalaises.
4  Les Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw ont deux installations hors Montréal. Ils offrent leurs services aux résidents de Montréal qui désirent les recevoir en anglais, et à la communauté juive, dans les deux langues. Ils procurent aussi des services résidentiels de réadaptation aux usagers d’expression anglaise des autres régions du Québec, selon des ententes.

Population desservie

Cliniques médicales et GMF

  • Le territoire compte 41 cliniques médicales dont 4 sont des GMF et une UMF rattachée au Centre hospitalier de St. Mary. 
  • L’ensemble des cliniques médicales du territoire répond à 68,5 % des besoins médicaux de première ligne de la population et couvre 71 168 patients.
  • Environ 59 % de la population du territoire est inscrite auprès d'un médecin de famille.
  • En 2014, il y a dans le territoire près de 1 700 patients vulnérables inscrits aux guichets d’accès pour la clientèle orpheline.
  • En 2012-2013, il y a eu environ 125 000 visites dans les cliniques externes des hôpitaux du CIUSSS.

Hospitalisations

  • En 2012-2013, les hôpitaux ont réalisé 38 000 hospitalisations de courte durée et 19 606 chirurgies d’un jour. 83 % des hospitalisations sont de niveau 1 (général). On compte environ 10 000 hospitalisations pour des nouveau-nés et 2 700  hospitalisations en santé mentale. 

CLSC

  • En 2013-2014, les CLSC ont desservi environ 88 000 usagers. Pour le profil SAPA, environ 9 100 personnes ont reçu des services. 
  • En ce qui concerne les services de soutien à domicile, le CIUSSS a desservi 12 988 usagers en 2014-2015 (toutes clientèles confondues). 
  • Pour le profil en Santé mentale, environ 4 600 personnes ont reçu des services. 
  • Chez les jeunes, on compte environ 3 600 individus suivis dans le programme Jeunes en difficulté, ce qui représente 4,9 % des enfants de moins de 18 ans sur le territoire. 

Urgences

  • En 2013-2014, les urgences des hôpitaux ont reçu environ 111 000 visites, dont 38 000 (34 %) sont des patients sur civières.
  • Le séjour moyen sur civière est de 31,3 heures pour les patients hospitalisés et de 15 heures pour les patients non hospitalisés. 

Hébergement - Soutien aux personnes âgées (SAPA)

  • Au 30 septembre 2014, il y avait 1 603 usagers hébergés dans les CHSLD et 314 dans les RNI dont 66,5 % étaient des résidents du territoire.
  • En 2020, la population aura besoin de 1 577 lits en  CHSLD et 450 places en RNI. 

Réadaptation 

  • Le CIUSSS n’intègre pas de centre hospitalier de réadaptation physique, de centre de réadaptation en déficience physique, ni de centre de réadaptation en dépendance. Des ententes inter-CIUSSS seront développées pour répondre à ces besoins.
  • En 2012-2013, il y a eu 2 112 usagers inscrits et admis au Centre de réadaptation de l'Ouest de Montréal du CIUSSS.

Centres jeunesses

  • Les Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw reçoivent annuellement environ 7 000 demandes de services incluant plus de 3 000 signalements en vertu de la Loi sur la protection de la jeunesse.

Dessertes du CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal

Comme il est possible de le constater sur la carte ci-dessous, le CIUSSS de l'Ouest-de-l'Île-de-Montréal (ODIM) a quatre dessertes :

  • territoriale 
  • extraterritoriale 
  • régionale 
  • suprarégionale

Chaque desserte correspond à un emplacement géographique spécifique où réside une population à qui le CIUSSS ODIM a le devoir d’offrir certains soins et services.

La desserte territoriale couvre le territoire de Dorval-Lachine-LaSalle (DLL) et de l’Ouest-de-l’Île (ODI). Le CIUSSS ODIM est tenu d’offrir sur ce territoire des soins et services de santé généraux et spécialisés à la population, mais aussi de veiller à l’amélioration de sa santé et de son bien-être (c.-à-d. la responsabilité populationnelle). Cette responsabilité incombe aux installations des deux CSSS constitutifs (DLL et ODI). Par ailleurs, avec l’abolition de l’Agence de la Santé et des Services sociaux de Montréal, les places en hébergement sont maintenant gérées au niveau de la desserte territoriale, par chaque CIUSSS de Montréal et ce, peu importe où ces places se trouvent. Voilà pourquoi le Centre de soins prolongés Grace Dart – situé dans l’est de Montréal – est inclus dans la desserte territoriale.

La seconde desserte concerne exclusivement le Centre hospitalier de St. Mary (CHSM). Sa desserte « extraterritoriale » s’explique par le fait que cet hôpital communautaire est situé sur le territoire d’un autre CIUSSS (Centre-Ouest) et rejoint principalement la population de ce territoire tout en faisant partie du CIUSSS ODIM.

La desserte régionale et la desserte suprarégionale concernent quant à elles trois établissements constitutifs du CIUSSS ODIM : le Centre de réadaptation de l’Ouest de Montréal (CROM), l’Institut universitaire en santé mentale Douglas et les Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw. Ces établissements assument des responsabilités qui vont au-delà de la desserte territoriale.

Voici un tableau qui présente les dessertes régionales et suprarégionales du CIUSSS ODIM :