VITE : Reconnaître rapidement les signes d’un AVC!

Nouvelles CIUSSS - ODIM

Pour une troisième année consécutive, la Fondation des maladies du coeur et de l’AVC du Canada revient avec sa campagne « VITE », destinée à reconnaître rapidement les signes liés à un arrêt cardio-vasculaire.

L’AVC (accident vasculaire cérébral) est une urgence médicale qui survient lorsque le flux sanguin vers une partie ou une autre du cerveau est interrompu, endommageant ainsi les cellules cérébrales. Ses effets et sa gravité dépendent de la partie du cerveau qui a subi des dommages, du type d’AVC et de son étendue; ses séquelles varient également d’une personne à l’autre.

L’AVC ischémique survient lorsqu’un caillot de sang bouche un vaisseau sanguin du cerveau. Un AVC hémorragique signifie qu’il y a rupture d’une artère dans le cerveau. L’hypertension artérielle fragilise les artères au fil des ans, ce qui peut provoquer ce type d’AVC. L’accident ischémique transitoire survient lorsqu’un petit caillot sanguin entraîne temporairement l’occlusion d’une artère. On parle parfois de « mini-AVC » ou d’avertissement quant à la possibilité que survienne un AVC.

Certains cas d’AVC ne sont toutefois pas toujours évidents à détecter. Les AVC silencieux ne présentent aucun signe physique ou fonctionnel. Ceux-ci se produisent cinq fois plus souvent que les AVC cliniques et sont responsables d’au moins un tiers de toutes les démences, puisqu’ils affaiblissent les connexions dans différentes régions du cerveau et affectent les fonctions exécutives, c’est-à-dire l’ensemble des procédés mentaux qui permettent d’exécuter des tâches comme la planification, l’organisation, le traitement de l’information, l’exécution de fonctions multiples, la résolution de problèmes, la prise de décisions, le raisonnement et l’orientation géospatiale.

Des facteurs de risque sont communs à l’AVC et à la démence. En s’attaquant à ceux-ci, il est possible de prévenir l’un et l’autre : l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, le diabète, le tabagisme, le stress (peut provoquer un taux de cholestérol sanguin ainsi qu’une tension artérielle accrue) et la sédentarité.

Reconnaître les signes et réagir VITE peut faire la différence entre la vie ou la mort d’une personne et son rétablissement complet, ou bien une incapacité persistante. Pour vous aider à reconnaître l’AVC.